De Las Meravilhas Del Monde

De Las Meravilhas Del Monde Dogo Argentino

Dogo Argentino

L' achat d'un chiot


L'acquisition d'un chiot ne se décide pas sur un coup de tête, ça doit être un acte réfléchit. Un chien n'est pas un meuble ni un objet, c'est un être vivant doté de sentiments, de sensibilité et de besoins fondamentaux agisssant en interaction avec l'homme. Lorsque vous prenez la décision d'acheter un chien, vous vous engager sur une dizaine d'années avec tous les inconvénients que cela engendre. De plus, il faut que la race du chien que vous choisissez correspondent à votre mode de vie et à votre personnalité. L' achat d'un chiot de race devrait se faire dans un élevage digne de ce nom ! Et pas ailleurs !


Qu'est-ce qu'un bon éleveur ?


Il est préférable de s'adresser à un éleveur qui ne vend que des chiens au LOF, qu'il soit professionnel ou amateur (partuliers avec un numéro d'éleveur et numéro d'affixe reconnu par la SCC).


Mais attention il y a éleveurs et éleveurs ! On ne s'improvise pas éleveur, c'est un métier !


Les éleveurs consciencieux ont les connaissances et compétences nécessaires à ce métier. Ils continuent à se former tout au long de leur activité. Nous pensons que pour être un bon éleveur on ne peut pas avoir des dizaines et des dizaines de chiens. Consacrer du temps à chaque chien est primordial et avoir un gros cheptel ne permet pas de créer des liens avec chacun des chiens. Les gros cheptel ont des règles strictes en matière d'hygiène et de sécurité des chiens et cela se résume à avoir des chiens en box/chenil qui ne sortent que lorsque c'est leur tour de balade et encore pour ceux qui sortent !

Un bon éleveur aura des locaux adéquat et en parfait état de salubrité pour ses chiens, aura un peu de terrain pour les faire courir, aura tout le matériel nécessaire aux soins quotidien, soignera et traitera ses chiens avec respect, ira chez son vétérinaire dès qu'il y en a le besoin, donnera une nourriture de qualité dont ses chiens auront besoin, s'inquiètera pour ses chiens au quotidien, bref ... Un bon éleveur est quelqu'un d'humain, avec de l'empathie, aimant et protecteur envers ses chiens, sincère, franc et fidèle envers ses chiens et honnête que ce soit envers ses chiens mais aussi envers ses clients. Personne n'est parfait mais on peut essayer de s'en rapprocher ou au moins d'être correct envers autrui. Vous devez vous demander pourquoi je parle de tout ça. C'est très simple ! Le monde canin est rempli de gens malhonnetes, de méchanceté, de maltraitances immondes faites par les hommes et d'argent facile sur le dos des chiens ! Monde auquel je n'adhère pas et qui me dégoute au plus haut point !

Les éleveurs de petite taille ne font pas plus de 3 races maximum et n'ont pas énormément de chiens. Un bon éleveur préserve ses femelles en limitant les portées qu'elles auront. On estime qu'une femelle ne doit pas avoir plus de 3 portées dans sa vie et commence à reproduire qu'à partir de ses 24 mois.

Un bon éleveur vous demandera de venir visiter l'élevage, discutera avec vous pour vous orienter au mieux dans votre choix, vous conseillera et vous expliquera les choses à savoir pour la race du chien que vous aurez choisi. Un bon éleveur vous demandera votre mode de vie et vous questionnera un peu pour savoir si vous correspondez à la race et au chiot. Un bon éleveur vous proposera de ne pas trop vous précipitez sur votre choix et vous laissera le temps de la réflexion. Un bon éleveur vous proposera  la réservation d'un de ses chiots que si vous êtes vraiment sûr de votre acquisition.

Un bon éleveur prend le temps de s'occuper de chaque chien, fait les dépistages des tares génétiques, sort en exposition canine, fait un travail de sélection adéquat, donne beaucoup d'amour, de moments de jeux, apporte une bonne socialisation des chiots ...

Un bon éleveur vous proposera de voir les papiers attestant les dépistages des tares héréditaires de ses chiens, les papiers d'identification et les LOF de ses chiens, les déclarations de saillies ... Il vous proposera également de voir les parents de la portée de chiot ou au moins la mère car le mâle est souvent extérieur à l'élevage. Un bon éleveur vous guidera dans le choix du sexe et du chiot qui correspond à votre caractère/personnalité et mode de vie. Un bon éleveur ne laissera pas partir ses chiots avant leurs 8, 10 voire 12 semaines.


Un bon éleveur s'engage à vous aider en cas de besoin... La qualité n'a pas de prix !


Malgré tout, notre travail d'éleveur est aussi de vous mettre en garde des choses que vous allez certainement rencontrés un jour...


Merci de lire les pages dans la rubrique "Maltraitance"

Les animaleries et les foires/salons du chiot : Lorsque vous allez dans ce genre d'établissements vous ne connaissez pas d'où proviens le chiot, vous ne pourrez pas voir ou connaître les parents du chiot, vous ne connaitrez pas leurs conditions de vie, vous ne saurez pas si les parents des chiots sont bien traités et heureux, vous ne saurez pas s'ils ont à manger et à boire quotidiennement, vous ne saurez pas s'ils ont déjà vu la lumière du jour, s'ils vivent dans des cages étroites, sales et remplies d'excréments, vous ne saurez pas non plus si les chiennes font des bébés à chaque chaleur, si les parents ne sont pas atteints de maladies graves, on ne vous dira pas non plus que les chiens naissent et meurent dans d'atroces souffrances. Aucune garanti que les parents sont en bonne santé, qu'avant d'être en vitrine ces chiots ont été retirés à leurs mères trop tôt et qu'ils ont voyagé entassés dans un camion à tel point que 1/4 des chiens étant la dedans sont morts de faim, de soif, de douleur, de peur, ... ? Et puis on ne vous dira pas non plus que le chiot n'a pas 2 mois mais que 3 semaines, qu'il n'a pas été correctement sevré, qu'il n'a pas encore eu ses vaccins, qu'il n'a pas ses papiers d'identification et que son pedigree est faux ! On ne vous dira pas non plus que ces chiots sont déjà traumatisé malgré leur petit âge, qu'ils seront difficile à éduquer, qu'ils seront instables au niveau du caractère. Et enfin, on ne vous dira pas non plus que des tares génétiques et des maladies vont arriver progressivement et qu'au final le chiot sera tout le temps malade et que peut-être il faudra l'euthanasier pour abréger ses souffrances ou que financièrement vous ne pourrez pas suivre ! De plus, les prix pratiqués en animaleries sont moins élevés que chez un éleveur sérieux et malheureusement les gens achètent ces chiots car ils sont plus à la portée de leurs finances. Dans ce cas-là, il vaut mieux aller à la SPA et adopter un animal qui vous coutera encore moins d'argent qu'en animalerie et au moins vous sauverez un chien qui a déjà souffert !

Les petites annonces et particuliers landas : les particuliers font reproduire leurs chiennes à outrance dans de mauvaises conditions et ne font aucun dépistage comme la surdité, la dysplasie des hanches, la dysplasie des coudes, .... Les chiots résultant de ces unions ressemblent à tout sauf au véritable dogo argentino tel que décrit dans le standard de la race. (cf standard de la race "défauts graves" et "défauts éliminatoires"). Et non les yeux vairons ou bleus, les mouchetures de couleurs sur le poil, la surdité, la démodécie ... ne devraient pas apparaitre et ne fait pas partis du standard de la race. L'epilepsie chez le chien existe et elle apparait souvent à cause de mariage consanguin. Voyez-y là que ce n'est que de l'argent facile pour ces personnes là. Le problème est qu'ils ne regardent pas non plus à qui ils vendent leurs chiots, mais aussi qu'ils vous mentent sur l'état de santé du chiot car oui un chiot sourd unilatéral ou bilatéral ça existe. Toute personne peut voire au sein d'une portée celui qui ne suit pas ou qui est different des autres, donc je reste persuadé que ces particuliers savent ce qu'ils vous vendent. Quand le nouveau maître s'en aperçoit c'est bien souvent trop tard. Même si vous rappelez la personne qui vous a vendu le chiot légalement vous ne pouvez rien faire car ce n'est pas un éleveur. Le plus souvent les gens ne veulent pas assumer un chien sourd donc ils s'en débarrassent ou l'euthanasie ! Un chiot sourd c'est difficile à éduquer et ça peut être dangereux car étant donné que le chien n'entend pas bien s'il est surpris il peut mordre. Il est si facile d'acheter un couple de chien et de les reproduire à outrance pour combler ses fins de mois ! Les petites annonces pullulent sur internet et le trafic est énorme. Depuis le 1er janvier 2016 il existe une nouvelle réglementation, si vous voulez mettre une annonce de vente de chiots sur internet il vous faudra avoir déclarer votre portée et obtenir soit un numéro de portée via la SCC soit un numéro de Siret via la chambre d'agriculture, et bien sûr déclarer les revenus de ces ventes aux impôts. Espérons que le trafic va diminuer et en disuader plus d'un. Ces particuliers font du tort aux races de chiens, aux éleveurs consciencieux et surtout aux chiens qui naissent de ces unions !

Nouvelle réglementation à partir du 1er janvier 2016 pour les particuliers :

Renforcements des règles applicables au commerce des animaux de compagnie

Ordonnance de 7 octobre 2015 applicable au 1er janvier 2016 :


Les éleveurs et les établissements de vente (type animaleries) sont seuls autorisés à vendre chiens et chats. Est considéré comme éleveur toute personne vendant au moins un animal issu d'une femelle reproductrice lui appartenent (donc incluant tout particuliers landas).

Obligations des éleveurs (et donc les particuliers) et établissements de vente :

-se déclarer à la chambre d'agriculture et obtenir un numéro de siren

-disposer des connaissances et compétences requises après avoir effectuée une formation

-disposer des locaux conformes aux règles sanitaires et de protection animale (arreté du 3 avril 2014)

-vendre des animaux identifiés et de plus de 8 semaines (loi 1999)

Il est donc interdit à un particulier de vendre un chiot/chaton non inscrit au LOF/LOOF. Comprenez aussi que tous particuliers ayant des chiens au LOF/LOOF sera considéré quand même comme éleveur et devra respecter ces nouvelles règles à condition d'une portée annuelle et par foyer fiscal.

Pour pouvoir mettre une annonce de vente de chiots LOF (puisque le non lof est désormais interdit) sur les sites de petites annonces il faudra avoir un numéro de siren.
Plus d'infos sur :  www.légifrance.gouv.fr? ou sur http://www.itransaction.fr/actualites/actu-juridique/detail/animaux-de-compagnie-de-nombreux-eleveurs-qui-vont-signorer

En cas de non-respect de la législation :

-7500 euros d'amende en cas de non immatriculation avec un numéro de siren ou utilisation d'un faux numéro

-750 euros d'amende en cas de non respect des mentions obligatoires sur les annonces.


 
Les éleveurs : vous trouverez des éleveurs peu scrupuleux et qui se soucient peu des conditions de vie et du sort des chiens qu'ils ont. Ils ont jusqu'à 250 chiens dans leurs élevages et jusqu'à 70 races ! Vous trouverez des éleveurs qui ne feront que de l'import des pays de l'est et vous mentirons sur la provenance des chiots et les papiers et l'âge du chiot, On appelle ces éleveurs là des usines à chiots. Il ne faut pas se leurrer ces éleveurs là apportent de mauvaises conditions de vie, il n'y a aucune tendresse envers les chiens et les chiots, ce sont juste des marchands de chiens qui ne font de l'élevage que pour l'argent que cela rapporte. Et je ne parle pas de la maltraitance qu'il y règne pour toutes ces boules de poils ! Beaucoup n'ont pas à manger et à boire, beaucoup meurt dans les cages, les maladies virales et infectieuses font partis de leurs quotidien, la plupart de ces chiens sont confinés dans des cages avec leurs propres excréments où les chiots naissent dedans, la lumière du jour ils ne connaissent pas, la chaleur d'une main qui les carressent ils ne connaissent pas, courir dans l'herbe et jouer à la balle ils ne connaissent pas ! En revanche ils connaissent très bien ce qu'est la souffrance et la douleur ! Vous trouverez aussi des éleveurs amateurs (qui font du LOF) qui s'improvisent éleveur et font des reproductions sans connaitre les risques que cela engendre, ils ont achetés un couple de chiens et les reproduisent à tout bout de champ, ils ne sont pas formés à l'élevage, ne font pas non plus les dépistages propres à chaque race et n'en ont même jamais entendu parler. Ils se soucient peu du devenir du chiot. Et le pire c'est que tous ces mauvais éleveurs vendent un chiot au même prix que chez un bon éleveur professionnel !


En achetant un chiot chez n'importe qui vous encouragez la maltraitance, beaucoup font pires que certaines usines à chiots et échappent aux contrôles vétérinaires. Vous prenez de gros risques en prenant un chiot élevé ainsi tant sur le plan médical, que comportemental et physique/ésthétique et franchement un dogo argentino est déjà potentiellement dangereux quand il est mis dans les mains de n'importe qui alors je vous laisse imaginer la suite... Quand l'acheteur d'un chiot venant de tous ces trafics rencontrent des problèmes avec son dogo la plupart du temps il s'en débarrasse à la SPA sans aucun regret ou il l'euthanasie. Mais qu'est-ce que va devenir ce chien, euthanasié ? , emprisonné jusqu'à la fin de ses jours en refuge ? Est-ce que vous croyez vraiment que tous ces chiens ont mériter cette vie alors que si nous faisions les bons choix "de consommation" il n'y aurait pas autant de souffrance animale ? Et puis si toutes les personnes qui ont des chiens mais qui ne veulent pas avoir de petits, stériliser leur animal (mâle et femelle confondu) ? On appelle ça être un maître responsable !

L'achat d'un chiot

Le trafic de chien représente le 3ème trafic au monde avant les armes et les stupéfiants ! Chez Las Meravilhas Del Monde nous considérons que tant qu'il y aura des acheteurs de chiots provenant de ce genre de structure, il y aura des revendeurs !

Pour mieux comprendre le trafic qu'il y a dans le monde canin nous vous mettons ce livre en téléchargement :